Accueil en rééducation de patients porteurs de Bactérie Hautement Résistante (BHR) au Centre L’Espoir

Pendant leur parcours de soins avant d’arriver au Centre L’Esopoir, certains patients deviennent porteurs de BHR, Bactérie Hautement Résistante aux antibiotiques.

Les bactéries vivent de façon naturelle sur notre peau, dans notre corps (intestins, bouche..) mais aussi dans l’environnement (eau, air, surfaces, objets). Parfois, certaines d’entre elles peuvent provoquer des infections qui se traitent par antibiotiques. Progressivement, les bactéries ont développé des moyens de résistance aux antibiotiques, on les appelleBMR : Bactéries Multi Résistantes. Les plus résistantes sont appelées BHR : Bactéries HautementRésistantes.

Chacun d’entre nous peut êtreporteur d’une BMR ou BHR. Le germe est alors identifié dans un prélèvement, mais n’est pas responsable d’une infection : c’est une colonisation. Un traitement n’est pas recommandé, il n’y a pas de risque pour l’entourage du patient.

Les bactéries, résistantes ou non, se transmettent facilement par les mains ou par l’environnement contaminé.

Au Centre L’Espoir, le respect des précautions d’hygiène lors des soins limite leur transmission. Des mesures particulières dans les services de soins et en rééducation sont mises en place pour pouvoir accueillir ses patients afin qu’ils bénéficient d’une rééducation adaptée à leur pathologie.

Un suivi s’effectue régulièrement par l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) du Centre L’ESPOIR pour vérifier la maitrise du risque infectieux.

Le Centre L’Espoir s’assure de la bonne maîtrise de ce risque en réalisant régulièrement des audits et enquêtes de pratiques. Le recueil national du bilan de Lutte contre les Infections Nosocomiales montre également des résultats satisfaisants. Ces résultats sont disponibles ici.

hygiène des mains


[INFORMATION COVID-19] 😷Suspension visites en chambre

Suite aux directives de l'Agence Régionale de Santé, nous sommes au regret de vous annoncer la suspension des visites à compter de lundi 9 novembre 2020.

Merci de votre compréhension.