Ânes et chèvres ont rejoint le mouvement !

Depuis la fin du mois de mars, les jardiniers de l’Association L’ESPOIR peuvent compter sur de nouveaux collègues un peu particuliers pour l’entretien des espaces verts.

Si l’année dernière, moutons et chèvres ont rejoint l’espace consacré à l’écopaturage, cette année en plus des chèvres des fossés, deux ânes ont fait leur apparition. « Mandarine » et « Olive » prennent leur rôle très à cœur et ont commencé leurs travaux de tonte du gazon et de débroussaillage des buissons.

Dans le cadre du projet « Les pousses de l’ESPOIR », l’Association s’engage en faveur d’une philosophie permacole : prendre soin de la nature pour prendre soin de l’humanité !  Le projet prend de l’ampleur mois après mois.

Depuis leur fenêtre les patients peuvent ainsi admirer les animaux, en attendant de pouvoir, après le confinement, réaliser des animations autour des animaux présents.

Vimeo

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de Vimeo.
En savoir plus

Charger la vidéo