Zoom sur… être kinésithérapeute au Centre L’Espoir

Les patients du Centre L’ESPOIR sont accompagnés par une équipe pluriprofessionnelle qui œuvre au quotidien pour leur apporter les soins nécessaires à leur rééducation et favoriser leur retour à domicile par la réadaptation. Au travers de cet article, nous souhaitons mettre en lumière le métier des kinésithérapeutes en centre de rééducation.

 

Un petit groupe de kinésithérapeutes a été rencontré pour établir cet article. Ils ont ainsi pu s’exprimer sur divers thèmes comme les patients accueillis, le travail pluridisciplinaire, les moyens matériels à disposition pour la rééducation et la réadaptation, l’accès à la formation, leur qualité de vie au travail, etc.

A l’unanimité, les kinésithérapeutes rencontrés évoquent l’enrichissement professionnel dont ils bénéficient grâce aux patients accueillis et à la diversité des pathologies rencontrées.
Par ailleurs, ils peuvent d’avantage se consacrer à la prise en charge du patient en étant libérés d’une partie des tâches administratives nécessaires au travail en libéral. Ils sont également soulagés par la coordination des plannings en place au Centre L’ESPOIR.

Cet enrichissement est également évoqué au regard du travail pluridisciplinaire avec les autres professions : médecins, ergothérapeutes, professeurs d’activité physique adaptée, infirmiers, etc. Ils bénéficient ainsi d’un partage des connaissances, d’entraide et d’une coordination en faveur de la prise en charge des patients. Par ailleurs, la cohésion de groupe qu’ils évoquent permet de définir des objectifs thérapeutiques précis et personnalisés pour chaque patient et de les atteindre dans le cadre du séjour dont la durée est en adéquation avec les objectifs fixés.

Au-delà du travail pluridisciplinaire, c’est aussi le travail en équipe qui est évoqué. Au sein du groupe de kinésithérapeutes, il y a un partage des compétences, des professionnels référents sur certains sujets qui peuvent former leurs collègues, etc.

Ils évoquent également la possibilité d’accéder à l’innovation ou à des formations diplômantes et des congrès. Cela leur permet de mettre à jour leurs connaissances et compétences régulièrement.

Toujours dans l’intérêt des patients, les kinésithérapeutes reconnaissent la facilité d’accès à du matériel et à des infrastructures de qualité comme l’isocinétisme, le gymnase ou la balnéothérapie ainsi qu’à des locaux spacieux et adaptés.

En termes de qualité de vie au travail, les kinésithérapeutes rencontrés évoquent la facilité d’accès au Centre L’ESPOIR grâce à sa proximité de Lille et des transports en communs. Ils font part également de leur satisfaction concernant leur intégration lorsqu’ils ont été embauchés au Centre L’ESPOIR avec un accompagnement par un tuteur. Enfin, ils apprécient particulièrement l’association sportive, le comité d’entreprise, les horaires de travail, les repas proposés au self du personnel, etc.



[INFORMATION COVID-19] 😷Suspension visites en chambre

Suite aux directives de l'Agence Régionale de Santé, nous sommes au regret de vous annoncer la suspension des visites à compter de lundi 9 novembre 2020.

Merci de votre compréhension.